Oeuvres complètes du Père de Montfort

Dispositions pour bien mourir

La veille de la mort du Père de Montfort on trouva parmi ses effets personnels un exemplaire des Dispositions pour bien mourir. Le Père Mulot, son successeur, utilisa quelques pages de ce petit livret pour y transcrire le Testament du mourant à mesure que celui-ci le lui dictait.

C'est ce qui explique que l'exemplaire de ce petit livret, le seul qui existe, ait été conservé. Il comporte cinq parties. Les trois dernières ne sont certainement pas de St Louis-Marie mais plutôt du Père J. Nouet, sj.  La deuxième, intitulée "Étendue du Paradis", semble avoir été empruntée. Mais la première partie -sur les dispositions éloignées, prochaines et dernières pour bien mourir- ressemble à des brouillons trouvés dans son Livre des Sermons. Elle est probablement de lui. Dans les dispositions dernières on trouve des exhortations à la vraie dévotion à la Sainte Vierge et au renouvellement des promesses du baptême : thèmes qui lui étaient chers.


Articles disponibles en |
FR | EN | IT | ES | Imprimer l'article | Haut de page